Chargement…

NOS ACTUALITÉS

Régulièrement, au gré des palmarès internationaux, l’assurance africaine se désole de se voir reléguée dans les derniers rangs en termes de pénétration : alors que les primes d’assurance représentent en moyenne mondiale plus de 6% du PIB, elles ne dépassent guère 2,9% sur le continent pris dans son ensemble et descendent même en-dessous de 1% dans près de 20 pays africains. Tous continents confondus, sur les 20 pays affichant les taux de pénétration les plus faibles, 16 sont en Afrique. Néanmoins, notre expérience internationale nous démontre que même si l’assurance reste liée au développement d’un pays, elle peut aussi se développer par elle-même.